LA CARTOGRAPHIE DES INDES BORÉALES – OLIVIER TRUC

La cartographie des indes boréales
La cartographie des indes boréales – olivier Truc

Le 5 septembre 2019 la librairie de Montpellier l’Opuscule recevra Olivier Truc pour son dernier roman LA CARTOGRAPHIE DES INDES BORÉALES aux éditions Métailié. Nous évoquerons également la bande dessinée tirée de son polar, Le dernier Lapon. La rencontre sera comme d’habitude suivie d’un apéritif où l’échange se poursuivra avec l’auteur.

La cartographie des indes boréales – Olivier Truc

LA CARTOGRAPHIE DES INDES BORÉALES

Stockholm, 1628. Alors que le magnifique Vasa s’enfonce dans les eaux sombres du Mälaren, Izko est témoin d’une scène étrange : un homme est tué, une femme en fuite met au monde un enfant. Elle fait un geste. Malédiction ou prémonition ?
Comme tous les jeunes Basques, Izko rêvait de chasse à la baleine dans les eaux glacées des confins du monde sur les pas de son père, un harponneur de légende. Mais une force mystérieuse a changé le cours de son destin, le vouant au service de Dieu et du roi : il sera espion de Richelieu.
Après avoir étudié la cartographie à Lisbonne et Stockholm, Izko part explorer les Indes boréales, où les Suédois espèrent trouver des mines d’argent pour financer leurs guerres tandis que des pasteurs fanatiques convertissent les Lapons par la force.
Tenu par un terrible chantage, Izko devra frôler mille morts, endurer cent cachots pour conjurer le sort et trouver sa liberté, aux côtés des Lapons fiers et rebelles et d’une femme qui l’a toujours aimé.
Un extraordinaire roman d’aventures, porté par un héros courageux, dans l’Europe tourmentée des guerres de religion et de l’Inquisition. On embarque sans hésiter pour le Grand Nord du monde.

Source éditeur – quatrième de couverture

 
Editions MétailiéNombre de pages : 624 – 23 €

L’AUTEUR

Olivier TRUC est né à Dax. Journaliste, il vit à Stockholm depuis 1994 où il est le correspondant du Monde. Spécialiste des pays nordiques et baltes, il est aussi documentariste. Il est l’auteur de L’Imposteur, du Dernier Lapon, pour lequel il a reçu entre autres le prix des lecteurs Quais du Polar et le prix Mystère de la critique, et du Détroit du Loup.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *