LES MANGEURS D’ARGILE – PETER FARRIS

Les mangeurs d’argile – Peter Farris – parution le 22 Août 2019

Peter Farris nous offre un récit terrible sur les rapports humains. L’écriture est vive, les chapitres percutants pour une chute qui laisse une pointe d’espoir. À découvrir !

LES MANGEURS D’ARGILE PAR PETER FARRIS

Jesse, adolescent, fils de Richi Pelham apprend la mort de son père, alors que celui-ci préparait un affût pour son fils. Le drame secoue la communauté même si Richi Pelham était un solitaire, amoureux de la nature, chasseur et expert en arme.

Non loin de là, Billy Pilcher, un homme au passé criminel recherché depuis des années par le FBI, erre sur les terres de Pelham. C’est la rencontre entre Jesse et Billy qui mettra le doute sur un imbroglio mêlant un prêcheur nébuleux du nom de Carrol Grave, la femme de Richi Pelham également sœur du prêcheur ainsi que d’autres personnages troubles tels que le shérif Kirbo ou un avocat véreux. Klements, flic et ancien camarade d’arme de Billy est chargé de l’enquête, un peu malgré lui. À travers ses recherches, il va mettre à jour une vaste opération financière et crapuleuse où la vie compte bien peu face à la cupidité. 

CE QUE NOUS PENSONS DE LES MANGEURS D’ARGILE DE PETER FARRIS

Les mangeurs d’argile est un roman bien noir, un thriller à l’américaine où violence, appât du gain, religion et trahisons sont les ficelles d’un scénario qui vous emmène au-delà de tout entendement. La noirceur est cependant pondérée par quelques personnages touchants : Jesse, acculé à trouver le meurtrier de son père avec l’aide d’un ancien militaire recherché pour terrorisme ou bien ce flic à la recherche de son ancien frère d’armes tiraillé entre compréhension et devoir de justice.

Peter Farris nous offre un récit terrible sur les rapports humains. L’écriture est vive, les chapitres percutants pour une chute qui laisse une pointe d’espoir.

QUATRIÈME DE COUVERTURE

À quatorze ans, Jesse Pelham vient de perdre son père à la suite d’une chute mortelle dans le vaste domaine de Géorgie qui appartient à sa famille depuis des générations. Accablé, il va errer dans les bois et se rend sur les lieux du drame. Là, il fait la rencontre de Billy, un vagabond affamé traqué depuis des années par le FBI. Une troublante amitié naît alors entre cet homme au passé meurtrier et le jeune garçon solitaire. Mais lorsque Billy révèle à Jesse les circonstances louches de l’accident dont il a été le témoin, le monde du garçon s’effondre une deuxième fois. Désormais, tous ceux qui l’entourent sont des suspects à commencer par sa belle-mère et son oncle, un prêcheur cynique et charismatique. Alors que le piège se referme, Jesse se tourne vers Billy.

Transpirant la moiteur du Sud de Géorgie, Les Mangeurs d’argile, le nouveau roman de Peter Farris est une histoire de manipulations, de confiance trahie, d’amours coupables et d’amitiés dangereuses.

Source éditeur

Gallmeister – août 2019 – 336 pages – 23 euros

Les mangeur d’argile sera disponible à la librairie L’Opuscule le 22 août

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *