Le peintre dévorant la femme de Kamel Daoud

6.80

Le peintre dévorant la femme de Kamel Daoud
Acte Sud Babel

Mars 2020 – 160p
ISBN : 978-2-330-13425-9

3 en stock (peut être commandé)

Description

Le peintre dévorant la femme de Kamel Daoud

La littérature a cela d ‘épatant qu’elle réserve des surprises. La collection Ma nuit au musée invite un écrivain à passer une nuit au musée. La nuit de Kamel Daoud au musée Picasso retient et émerveille. Dans un chapitre intitulé Comment manger une femme, il décrit l’homme chasseur qui repère et cible sa proie. L’auteur s’approche des toiles et saisit la passion qui anime Picasso en train de peindre et son amour cannibale. Il montre l’aspect que prend le physique dans la peinture, il parle du désir qu’a le peintre de dévorer, de confesser la peinture comme un acte de palpation. Dans un autre mouvement, il oppose le peintre pour qui la femme est un corps entier que l’on ne peut saisir que dans l’étreinte et celle du djihadiste pour qui le corps érotisé reste une anticipation scandaleuse de la femme rêvée dans le paradis, pour après la mort.

La nuit oscille entre l’obscurité et la pénombre, elle s’achève. Le ciel de Paris couvre encore les rues silencieuses. Se dégage une pensée forte, un droit pour chacun de disposer de son corps, le droit à l’orgasme, un droit universel.

A lire pour bien d’autres surprises.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *