Le poids des morts de Victor del Arbol

22.00

Le poids des morts de Victor del Arbol
Acte sud-Acte noir – Février 2020 – 320 pages

Littérature étrangère : Espage

ISBN : 978-2-330-12995-8

2 en stock (peut être commandé)

Description

Le poids des morts de Victor del Arbol

Le titre du premier livre de Victor del Arbol abrite les intentions constantes à toute son œuvre future. Il affirme d’ailleurs dans une préface à cette traduction récente que ses fantômes ne l’ont pas quitté bien qu’ il ait appris à les reconnaître et à les nommer. 

Le récit gigogne, processus dont il est coutumier, entremêle deux époques, 1975 pendant l’agonie de Franco et 1945 où la police politique sème la terreur. Les personnages qu’il met en scène, nous sont très vite familiers, il sait décrire leurs failles, nous les rendre proches. On s’attache à ces figures, à leurs excès, à leurs moments de solitude, aux travers qui les perdent. Barcelone, berceau de ce récit déploie l’éventail de ses quartiers, ombres et lumières de la ville des prodiges où toutes les heures s’ingénient à vous  rappeler les minutes d’un passé si présent. Par son sens de la narration, son habileté à poser une intrigue où les scènes s’enchevêtrent pour nous tenir en haleine, il réussit à planter le décor d’un thriller mémoriel.

Ses interrogations métaphysiques concernent chacun de nous, devons-nous  assumer notre histoire ? Victor del Arbol l’énonce ainsi :

Es-ce que je fuis mon passé, mon  enfance, ou est-ce que je cherche quelque chose ?

A lire également en Babel Noire : La tristesse du Samouraï, La veille de presque tout, Les vagues de l’océan, La maison des chagrins et en Actes-Noirs Par delà la pluie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *