Sois gentil tue-le de Pascal Thiriet

17.00

Sois gentil tue-le
Editions Jigal
Février 2020 – 151 pages

21 en stock

Description

Pascal a vécu quelque temps avec Loraine, puis elle est partie. C’est parce qu’elle lisait le livre « Mort à crédit » que son bateau porte ce nom-là. Pascal est un type qui aime les femmes, la mer, les îles et le whisky. Il happe la vie comme elle vient, comme il peut, mais, lorsqu’il reçoit une lettre de Murène, il attrape son fusil et prend la route.

C’est lors de cette chevauchée qu’on en apprend un peu plus sur notre narrateur. Il n’aimait pas les études et comme son père était patron pêcheur, il a fait le même métier. Pas facile comme travail et avec le crédit du bateau il a bien fallu qu’il arrange ses fins de mois avec quelques trafics où lors des campagnes de thon au large du Sénégal il ne ramenait pas que du poisson. Murène c’était son employée et même plus. Un jour, elle est partie…

Vif et plein d’humour, c’est un polar d’une grande sensibilité qui par delà ses aspects enjoués traite de problématiques sociales et économiques. Se dévore d’une traite !

Pour voir la chronique complète : Sois gentil tue-le

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *