PAR LES ROUTES – SYLVAIN PRUDHOMME

PAR LES ROUTES – SYLVAIN PRUDHOMME
Par les routes est un récit admirablement écrit. La psychologie des personnages, des paysages, de l’envie et de l’espoir est dépeinte avec délicatesse. Sans jugement, on se laisse porter par ce voyage sur les routes et dans les âmes. Un grand livre ! PAR LES ROUTES DE SYLVAIN PRUDHOMME Le narrateur, écrivain en mal d’inspiration, se retire dans la petite ville de V. Prenant ses marques, il ne tarde pas à croiser l’autostoppeur, ancien compagnon de route. Il rencontre également Ma...
Plus

Boutique en ligne de la librairie l’Opuscule

Boutique en ligne de la librairie l'Opuscule
Bienvenue dans la boutique en ligne de la librairie l’Opuscule. • Vous pouvez ici acheter vos livres. Pas de paiement par CB pour l’instant. La liste n’est pas exhaustive et nous l’enrichissons chaque jour avec nos coups de cœur.• Mais si vous ne trouvez pas ce que nous désirez, envoyez un courriel par le formulaire et nous vous répondrons pour connaitre la disponibilité.• Certains livres peuvent être en rupture de stock. Ils sont signalés par le message… Disponible sur c...
Plus

Brèves de lecture René Frégni

Dernier arrêt avant l'automne
Dernier arrêt avant l'automne de René Frégni Dernier arrêt avant l’automne De même, Dernier arrêt avant l’automne met en scène un drame autour du monastère de Ségriès, en Provence. C’est ici, dans ce pays imprévisible et sauvage qu’il affectionne, que l’auteur use de sa langue, une langue maternelle simple et colorée, pour décrire ce qui pousse ces exclus qui l’attirent dans des histoires tenues par un suspens redoutable. On lit à travers les lignes l’admiration qu’il voue aux écrivains v...
Plus

Une clinique si accueillante de Waldeck Moreau

Une clinique si accueillante
Une clinique si accueillante de Waldeck Moreau Une clinique si accueillante de Waldeck Moreau La force du roman est de nous entraîner dans sa lecture et dans ses abimes tant l’art narratif de l’auteur nous happe sans nous  laisser de répit. La scène inaugurale ouvre de façon brutale la symphonie macabre qui va suivre. Nous sommes à Brest. Une jeune femme agonise en bord de mer. Deux jeunes sont présents sur la scène du crime et ils viennent "nettoyer" sur ordre . Il l’achèvent. El...
Plus

Et toujours les forêts de Sandrine Colette

Et toujours les forêts de Sandrine Colette
Vif et plein d'humour, c'est un polar d'une grande sensibilité qui par delà ses aspects enjoués traite de problématiques sociales et économiques. Se dévore d'une traite ! Et toujours les forêts de Sandrine Colette « File, merde » C'est par ces mots que la mère de Corentin laisse sont fils chez Augustine. C'est dans cette ferme, au milieu de la forêt qu'il apprendra à vivre. Entre ses études et la ferme, il grandit avec l'amour de Corentine et l'amitié avec Mathilde et Jeannot. Puis, c'est...
Plus

Les souvenirs viennent à ma rencontre de Edgar Morin

Les souvenirs viennent à ma recontre
Les souvenirs viennent à ma rencontre L'œuvre d'Edgar Morin est à lire parce qu’elle éclaire notre quotidien et notre avenir et ces souvenirs viennent nous rappeler ce qui fait notre histoire récente et la complexité humaine qu’Edgar Morin décrypte avec tant de justesse. Les souvenirs viennent à ma rencontre de Edgar Morin Ce livre est un fleuve. Et comme tous les fleuves il a ses affluents, ses confluents autant de voies de communication et de liens qui forment la complexité et la nature mê...
Plus

Alto Braco de Vanessa Bamberger

Alto Braco de Vanessa Bamberger
Note de lecture Alto Braco de Vanessa Bamberger Un reportage intime au pays.Quels liens entretient-on avec la terre de ses ancêtres, ? L’auteur pour répondre met en scène les deux figures fantasques et attachantes de ses grand-mères, secrets de famille et secrets du pays s’entremêlent  dans un voyage aux sources très documenté. Quatrième de couverture Alto Braco, «haut lieu» en occitan, l’ancien nom du plateau de l’Aubrac. Un nom mystérieux et âpre, à l’image des paysages que Brune traverse...
Plus

Il est des hommes qui se perdront toujours de Rebecca Lighieri

Il est des hommes qui se perdront jourjours
Note de lecture Une phrase ouvre l’intrigue : « Qui a tué mon père ? » On pourrait tourner autrement cette entrée : pourquoi ce père a-t-il tué l’enfance de Karel, Hendricka et Mohand qui ont grandi dans la cité Antonin Artaud à Marseille. Si les trois enfants vont s’inventer un destin, on suivra en particulier le narrateur Karel, ses questionnements, ses joies, ses envies, ses rencontres et les moments sordides qu’il surmonte par son aptitude à dévorer la vie.Rebecca Lighieri excelle par s...
Plus

Un grand merci !

Chers ami-e-s, chers lecteurs-trices, chers client-e-s,Avant tout, nous tenons à vous remercier de faire vivre la librairie l’Opuscule. Vous remercier de votre fidélité depuis le 24 avril 2019. Vous connaissez la difficulté des librairies en général dans un contexte de concurrence déloyale où certains groupes mondialisés détournent sans vergogne la loi dite Lang du prix unique. Cependant, Montpellier a connu ces derniers temps l’ouverture de nouvelles librairies et nous en sommes très heure...
Plus

Kyoto song de Colette Fellous

Kyoto Song de Colette Fellous
Kyoto Song de Colette Fellous Note de lecture Kyoto song de Colette Fellous Si Kyoto Song porte un titre de chanson, c’est parce qu’un doux air nous emporte dès les premières pages. Comme dans d’autres textes, Colette Fellous bâtit son livre avec le lecteur et puisqu’elle nous invite à un voyage initiatique en compagnie de sa petite fille, nous participons nous aussi d’une certaine manière à la préparation de la vie pour reprendre l’intitulé d’un des ses ouvrages précédents. Donc elle nous c...
Plus