LA VIE EN CHANTIER

La vie en chantier – Pete Fromm

Avec La vie en chantier, Pete Fromm nous entraîne dans cette histoire banale de douleur et de déshérence sans tomber dans le pathos. On suit le fil de l’histoire jusqu’au dénouement final sans jamais se lasser. Un grand roman, une belle leçon de vie et d’humanité.

LA VIE EN CHANTIER DE PETE FROMM

Marnie et Taz s’aiment. Ils construisent leur histoire, aménagent dans une maison et attendent un enfant. Tout vas pour le mieux, leurs vies semblent toutes tracées. Mais c’est au cours de l’accouchement que tout bascule. Marnie meurt en couche. Taz se retrouve seul avec une petite Midge qu’il va bien falloir élever malgré la douleur qui l’accable. Un bébé, une maison en chantier, c’est tout l’avenir de Taz qui n’arrive pas à se projeter. Et puis il y a ses parents qui vivent à l’autre bout du monde, Lauren, la mère de Marnie qui le soutien et surtout Rudy, l’amie d’enfance qui sera à ses côtés jours après jours. S’enchaînent les drames et les espoirs, les chutes et les amours dans une atmosphère pesante.

CE QUE NOUS PENSONS DE LA VIE EN CHANTIER DE PETE FROMM

Pete Fromm sait décrire, entrer dans le cœur de ses personnages et nous montre à quel point la vie est fragile, bascule, rebondit. Il nous parle de solidarité, de  richesse, d’échange et scrute avec brio chaque détail : la raison, la déraison, l’enferment, la force et l’attachement à la vie. Pete Fromm nous entraine dans cette histoire banale de douleur et de déshérence sans tomber dans le pathos. On suit le fil de l’histoire jusqu’au dénouement final sans jamais se lasser. Un grand roman, une belle leçon de vie et d’humanité.

QUATRIÈME DE COUVERTURE

Marnie et Taz ont tout pour être heureux. Jeunes et énergiques, ils s’aiment, rient et travaillent ensemble. Lorsque Marnie apprend qu’elle est enceinte, leur vie s’en trouve bouleversée, mais le couple est prêt à relever le défi. Avec leurs modestes moyens, ils commencent à retaper leur petite maison de Missoula, dans le Montana, et l’avenir prend des contours plus précis. Mais lorsque Marnie meurt en couches, Taz se retrouve seul face à un deuil impensable, avec sa fille nouvellement née sur les bras. Il plonge alors tête la première dans le monde inconnu et étrange de la paternité, un monde de responsabilités et d’insomnies, de doutes et de joies inattendues.La Vie en chantier est une histoire qui touche au cœur. À travers ce troublant mélange de peine et d’amour, Pete Fromm écrit magnifiquement sur la vie qui donne toujours une seconde chance à celui qui sait la saisir

Source éditeur

Gallmeister – septembre 2019 – 384 pages – 23,60 euros
La vie en chantier est disponible à la librairie L’Opuscule.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *